Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

HSBC réalise sa 1ère lettre de crédit sur blockchain en yuans

La banque britannique vient de procéder à sa première transaction transfrontalière de lettre de crédit, en yuans et basée sur blockchain. Une opération qui a pris 24h, au lieu d’un délai habituel de 5 à 10 jours pour les accréditifs imprimés. HSBC s’est appuyée pour ce faire sur Voltron, un réseau de financement du trade basé sur blockchain. Voltron a été développé par plusieurs grandes banques, dont HSBC. Cette opération a mis en relation la société MTC Electronic, basée dans le territoire indépendant de Hong Kong, et Shenzhen MTC, sise en Chine. La première expédiait une livraison de matières brutes à la seconde. Ajay Sharma, directeur régional Global trade et financement des créances chez HSBC, pour l’Asie-Pacifique, observe : « Les délais d’échange plus courts ont aussi pour conséquence des fonds de roulement mieux utilisés et un meilleur contrôle des flux de cash ». C’est la filiale HSBC China qui a recouru à Voltron, pour expédier à HSBC Hong-Kong une lettre de crédit digitalisée, à la demande de Shenzhen MTC. MTC a vérifié les documents reçus et a téléchargé les siens sur la plateforme, pour parachever la transaction. Selon les statistiques récoltées par le réseau interbancaire Swift, 1,2 million de lettres de crédit, d’une valeur totale de 750 milliards de dollars, ont été émises en Chine en 2018.

Partager dans votre réseau

Voir plus
Laisser un commentaire