Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Singapour émet des licences de banque digitale pour les acteurs non bancaires

Pour aiguiser la concurrence sur le marché, l’Autorité Monétaire de Singapour prépare l’émission de jusqu’à cinq licences de banque digitale. Elle entend ouvrir le marché de l’île aux acteurs non bancaires. Une ou deux licences seront réservées à des prestataires ciblant la clientèle des particuliers. Trois autres licences iront à des acteurs dont les offres sont dédiées aux PME et aux segments autres que la banque de détail. L’opérateur de transferts d’argent, InstaRem, a déjà fait part de son intérêt. Dès le mois d’août prochain, les entreprises pourront solliciter l’une de ces licences de banque digitale. Il leur faut pour cela avoir leur siège à Singapour et être contrôlées par des Singapouriens. Les entreprises étrangères peuvent aussi tenter leur chance, à condition qu’elles constituent une joint-venture avec une entreprise locale. Outre InstaRem, Singtel (opérateur téléphonique), Grab (compagnie de taxis sur application) et Razer (logiciels et jeux), qui ont tous déjà développé des services financiers, pourraient être susceptibles de saisir la perche tendue par l’Autorité Monétaire de Singapour et s’essayer à la banque digitale. Singapour s’aligne aussi sur Hong Kong, qui a émis ses premières licences de banque digitale en mars dernier. La ville souhaite ainsi encourager l’innovation et renforcer sa …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire