Point Banque

Actualité banquaire

TRIBUNE – PVID : La France en premier de cordée de la vérification à distance

Par Marc Norlain, CEO et co-fondateur d’ARIADNEXT La France ouvre la voie à l’Europe en se dotant en premier d’un référentiel d’exigences applicables aux prestataires de vérification d’identité à distance. Le document, particulièrement bien pensé, a toutes ses chances de servir de référence lors des travaux européens sur une future réglementation. La crise sanitaire, qui a frappé le monde entier de plein fouet au début de 2020, n’a eu de cesse de mettre en avant le besoin d’accélérer les usages digitaux. La nécessité de disposer de services de vérification d’identité à distance a ainsi été révélée par les différents confinements et mesures de distanciation sociale, rendant quasiment obligatoire la contractualisation en ligne. La vérification à distance présente toutefois des risques d’usurpation d’identité. Les mêmes que pour la vérification en présentiel, auxquels il faut ajouter des menaces spécifiques comme l’injection de données frauduleuses ou encore la manipulation numérique de vidéos, les « deepfakes », etc. Consciente de cela, l’ANSSI[1], l’autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information, s’est penchée sur l’élaboration d’un référentiel d’exigences[2] applicables aux Prestataires de Vérification d’Identité à Distance (PVID). Le respect des quelques centaines d’exigences portées par ce référentiel permettra très bientôt d’identifier …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire