Point Banque

Actualité banquaire

TagPay voudrait contribuer à l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché bancaire français

La fintech travaille avec des grandes entreprises non financières désireuses de lancer leur offre bancaire. Le marché bancaire n’en a pas fini d’être disrupté. La fintech TagPay vient de procéder à une levée de fonds de 25 millions d’euros, avec un nouvel investisseur américain, Long Arc Capital, devenu majoritaire, comme l’explique Yves Eonnet , fondateur de TagPay, interrogé par Point Banque. Avec ces 25 millions, elle veut accélérer son développement. Si la startup, qui propose aux banques un « core banking system » de nouvelle génération (entièrement dans le cloud, en mode SaaS), compte actuellement une vingtaine de clients dans le monde, elle veut doubler rapidement ce chiffre d’ici 2023. Cela devrait lui permettre de multiplier par 5 le nombre des utilisateurs finaux (7 millions de comptes à travers le monde, actuellement). Sa première implantation, d’origine, c’est l’Afrique, où elle fournit la solution de porte-monnaie électronique de la Société Générale, baptisée Yup. La banque reste d’ailleurs actionnaire -minoritaire- de TagPay. En 2020, la startup a réalisé « près 5 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont un peu plus de la moitié en Afrique » explique Yves Eonnet. En septembre 2017, Société Générale avait annoncé vouloir doubler, à 2 millions en trois ans, le nombre …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire