Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La startup Vybe se lance sur le marché convoité de la banque pour ados

La startup Vybe, qui comprend dans son “board” Ronan Le Moal (ex Arkéa) était prête à se lancer en mars. Sous l’effet de la crise sanitaire, ce lancement aura lieu au cours de ce mois de septembre. Après avoir levé 2,2 millions d’euros au début de l’été, la fintech peut miser sur les 180.000 pré-commandes de compte qu’elle a a engrangés depuis un an, via un marketing viral après des ados sur les réseaux sociaux. “Nous avons l’intention d’ouvrir 30.000 comptes d’ici décembre “explique son CEO Vincent Jouanne, interrogé par Point Banque. Quel est l’avantage comparatif de Vybe, par rapport aux néo-banques pour jeunes déjà existantes ? “Certaines sont très tournées vers les parents, comme Pixpay ou Xalys”, estime Vincent Jouanne, “d’autres s’intéressent plus aux jeunes.. quant à nous, nous visons les deux. Nous avons beaucoup communiqué en direction des jeunes, avec 51.000 followers sur Instagram, mais nous permettons aux parents de tout contrôler, et sommes très sourcilleux sur la sécurité”. Vybe offre 2 euros à chaque jeune parrainant un ami, celui-ci recevant la même somme. Business model fondé sur le cashback Les comptes ouverts sur Vybe seront entièrement gratuits, sauf s’agissant des retraits aux DAB. Trois retraits par mois …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire