Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Manager one mise sur son statut de “membre principal” de Visa

Manager One, la banque des PME hébergée par la banque Wormser Frères, ne fait pas la course au nombre de clients, mais entend les sélectionner. “Nous visons les grosses PME, les ETI, nous ne voulons et n’avons que des comptes actifs”, explique son co-fondateur, Adrien Touati, interrogé par Point Banque. Cette stratégie est liée à l’originalité de l’offre de Manager.One : un seul tarif, 29,99 euros par mois par compte – ce qui décourage les free lancers et autoentrepreneurs, le jugeant trop élevé- , mais pour un nombre de cartes illimité. “Nous avons remis 500 cartes bancaires à la mutuelle d’assurance MACSF, pour un seul compte à 29,99 euros par mois” souligne Adrien Touati. Seul coût supplémentaire: chaque carte est facturée 20 euros lors de sa remise au client. Quel peut-être le business model d’une offre aussi attractive pour une entreprise, et apparemment peu rémunératrice pour la banque? Il est fondé sur le statut de “membre principal” de Visa, obtenu par Manager One en janvier. La banque émet ainsi directement, sans intermédiaire, les cartes Visa remises à ses clients. Mais surtout, “nous avons doublé notre tarif d’interchange” affirme Adrien Touati. L’interchange est la commission reçue par la banque émettrice d’une …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire