Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Spunta Banca DLT : un réseau interbancaire italien, à visée européenne

« Grâce à Spunta, chaque banque italienne aura son propre nœud, donc cette infrastructure pourrait tout à fait être utilisée en tant qu’environnement de test, déjà prêt à l’emploi, pour les monnaies digitales de banque centrale. » Romano Stasi, Secrétaire Général de l’ABILab   Avec la mise en exploitation de Spunta Banca DLT, les banques italiennes franchissent un pas décisif : elles confient à la technologie de la blockchain leurs opérations de réconciliation interbancaires. Le déploiement de cette plateforme, privée, de registres partagés dans toute l’Italie, où chaque banque dispose d’un nœud, remplace l’ancien système, basé sur le téléphone et les messages. Véritable changement de paradigme, le passage à la blockchain accélère drastiquement les transactions, tout en réduisant le taux d’erreurs. Spunta Banca DLT a fait l’objet de plusieurs pilotes, avant ce lancement national. Depuis 2017, l’Association Bancaire Italienne (ABI), par le biais de son ABILab, développe pas à pas ce projet, en partenariat avec SIA, NTT Data et R3. La conception de l’architecture de Spunta Banca DLT est aussi pensée pour évoluer : pour intégrer de futures applications, et pour s’ouvrir aussi au niveau européen.   Romano Stasi est le Secrétaire Général de l’ABILab, le Centre de recherche et d’innovation pour les banques, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire