Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Santander s’offre 50,1 % d’Ebury pour 400 millions d’euros

La banque espagnole acquiert, pour 350 millions de livres (environ 400 millions d’euros), une participation majoritaire de 50,1 % au capital d’Ebury. La plateforme de cette fintech, destinée aux PME, est spécialisée dans les paiements internationaux, les transactions commerciales et la gestion de trésorerie internationale. Cette acquisition a reçu le feu vert des autorités de surveillance. Elle s’inscrit dans la stratégie de Santander pour les PME : la banque souhaite les doter d’outils pour le commerce international, à petit prix, en s’inspirant ce que qui fait le succès des fintechs. Ebury opère dans 17 pays et traite les transactions dans 140 devises. L’entrée au capital de Santander va lui donner les moyens de s’engager sur d’autres marchés en Amérique Latine et en Asie. Sur l’investissement de Santander, 70 millions de livres ont déjà été allouées à l’expansion internationale. Ebury aura accès au réseau international de Santander : soit plus de 4 millions de PME dans le monde, dont 200 000 commercent à l’international.  Ebury conservera toutefois son siège au Royaume-Uni, où est domiciliée sa plateforme globale de distribution, centralisant tous ses services, avec un business model basé sur l’exploitation des big data. Ces trois dernières années, les revenus de la plateforme affichent une …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire