Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

UniCredit supprime 6000 emplois en Italie

La banque italienne annonce qu’elle va fermer 450 agences dans les trois prochaines années. Ces fermetures seront accompagnées de la suppression de 6000 postes. Ces mesures concernent en très grande partie l’Italie, mais aussi, dans une moindre envergure, l’Allemagne et l’Autriche. En parallèle, UniCredit veut mettre les bouchées doubles pour la digitalisation de ses services. Elle souhaite augmenter de 45 % à 60 % le nombre de clients utilisant sa banque en ligne et mobile. La « banque de détail dématérialisée » qu’elle souhaite sera déployée en Italie, à partir de la mi-2020, en Autriche et en Allemagne en 2021, et en Europe centrale et orientale en 2023. En décembre dernier, UniCredit avait déjà dévoilé un plan stratégique, « Team 23 », prévoyant la disparition de 8000 postes et de 500 agences. La banque a prévu d’économiser un milliard d’euros en Europe occidentale. L’établissement entend ainsi réduire ses coûts d’exploitation, pour augmenter le rendement de ses actions. Il s’est fixé pour objectif de dégager 5 milliards d’euros de bénéfices nets en 2023, et 8 milliards pour ses actionnaires, par le biais de rachats de titres. En tout, sur la période 2020-2023, UniCredit s’est engagé, le 3 décembre dernier, à dégager 16 milliards d’euros de …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire