Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Revolut passe à son tour à l’open banking

La néo-banque vient de déployer une plateforme d’open banking, pour que ses clients britanniques puissent consulter, depuis son application, les comptes qu’ils ont dans d’autres établissements. Cette interface est issue d’un partenariat avec TrueLayer, spécialiste des API qui pilote sa propre plateforme d’agrégation. Les clients particuliers et business de Revolut peuvent visionner leurs soldes et leurs transactions sur leurs comptes externes à la banque mobile. De plus, les particuliers ont la possibilité d’inclure dans leurs outils de budgétisation, fournis par Revolut, ces mêmes comptes externes, afin d’englober l’ensemble de leurs ressources et dépenses dans leurs calculs. Francesco Simoneschi, président de TrueLayer, présente ainsi le dispositif : « Revolut a une base de clientèle énorme, qui augmente rapidement. Ils bénéficieront désormais d’une vue à 360° de leur budget. C’est un vrai progrès, puisque pendant des années, les banques traditionnelles n’ont créé que peu de valeur pour les gens : ils payaient plus d’intérêts qu’ils n’auraient dû, et sans avoir en retour de vision unifiée de leurs finances ». TrueLayer a débuté en 2016 au Royaume-Uni, anticipant le déploiement de l’open banking outre-Manche, qui a démarré en janvier 2018.
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire