Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Une faille de sécurité touche plus de 3 millions de clients chez UniCredit

UniCredit vient de découvrir que les données personnelles de plus de 3 millions de clients sont concernées par une faille de sécurité. Elle touche la clientèle italienne. C’est un dossier créé en 2015 qui a été exposé, selon les informations fournies par la banque. Il recense les noms, domiciles, numéros de téléphones et emails liés à ces comptes-clients. UniCredit déclare, dans un communiqué, que ces informations personnelles sont les seules qui ont été impliquées. Et qu’aucune transaction non autorisée n’a été effectuée. L’établissement vient de lancer une enquête interne et a signalé le cas à la police italienne et aux autorités de surveillance. Ce n’est pas la première fois que la sécurité des données est mise en cause chez la banque italienne. En juillet 2017, UniCredit avait révélé que des hackers avaient accédé à des données-clients lors de deux attaques distinctes, menées en septembre et octobre 2016. 400 000 clients italiens avaient été touchés. « Depuis 2016, le groupe a investi 2,4 milliards d’euros dans la modernisation et le renforcement de ses systèmes IT et sa cyber sécurité », affirme UniCredit dans son nouveau communiqué. En juin 2019, la banque a déployé, en vue de l’application de la DSP2, un nouveau protocole d’authentification …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire