Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Verrency et Coinify vont “tokeniser” les transactions des institutions financières

Verrency et Coinify ont annoncé en août un nouveau partenariat permettant aux banques d’offrir en toute sécurité la possibilité à leurs clients d’utiliser des monnaies virtuelles pour leurs paiements auprès des commerçants du monde entier. Cette annonce survient au moment où la monnaie virtuelle proposée par Facebook, Libra, a relancé le débat sur la possibilité que les monnaies virtuelles et les tokens à adossement fiduciaire deviennent une composante plus courante de l’infrastructure mondiale des paiements.

Le service fonctionne en utilisant la technologie de paiement de Verrency permettant à une banque d’acheminer facilement les transactions vers différentes sources de financement autorisées par l’institution bancaire, comme un portefeuille avec ou sans dépôts, qui contient des actifs numériques. Coinify prend en charge la sélection et la connexion de l’infrastructure du portefeuille, qui peut être interne ou externe à la banque.

Ce partenariat permettra aux banques utilisant la plateforme intermédiaire de Verrency d’intégrer des sources de transaction de crypto-monnaies et des wallets avec leurs moyens de paiement existants, sans que les clients aient besoin d’utiliser des cartes prépayées ou de débit spécialement émises. Les banques pourront offrir à leurs clients la possibilité d’effectuer des paiements n’importe où en utilisant la monnaie virtuelle via leurs solutions de paiement existantes, telles que leurs cartes bancaires et leurs portefeuilles numériques.

Un tournant dans l’usages de tokens au quotidien

En s’associant à Coinify, Verrency permet désormais aux banques d’offrir à leurs clients une monnaie virtuelle et l’utilisation de tokens via leurs cartes de débit et de crédit existantes sans avoir à procéder à une coûteuse révision de leur infrastructure. David Link, PDG de Verrency a déclaré que le partenariat est un tournant décisif pour le début d’une utilisation accrue d’actifs tokénisés par les grandes institutions financières.

La croissance rapide de l’intérêt et de la possession d’actifs en monnaie virtuelle par les consommateurs et l’essor des technologies de confiance virtuelle (type blockchain, ndlr) ont été une tendance clé pour le secteur des paiements dans son ensemble au cours de la dernière décennie“, a t-il déclaré.

Au cours des prochaines années, les monnaies virtuelles ne seront plus des investissements spéculatifs, mais des actifs grand public de moindre importance, qui verront davantage de tokens stables, ou même de tokens garantis par un gouvernement ou adossés à un fonds, ou alors simplement des tokens comme un moyen de paiement,” insiste David Link. “Il est donc essentiel que les banques disposent des technologies permettant réellement de les utiliser sur leur infrastructure existante, axée sur le paiement des biens de consommation. L’utilisation courante des tokens ou des ressources virtuelles ne se fera pas en connectant le côté marchand de l’équation – il faudrait simplement trop de temps pour atteindre l’ubiquité, sans quoi il n’y aura pas d’utilisation significative.

” La plateforme de Verrency, qui peut facilement intégrer des tiers à l’infrastructure de paiement bancaire existante, est une percée potentielle pour l’espace futur de la monnaie numérique et de l’utilisation de tokens, dont les grands noms technologiques, comme le projet Libra sur Facebook, commencent à en étudier les possibilités “, déclare quand à lui Mark Højgaard, co-fondateur et PDG de Coinify.

Intégrer un environnement tokenisé

La plateforme de Verrency est une couche technologique et une plateforme API de haute performance de classe bancaire qui s’intègre à l’infrastructure existante d’un processeur, d’une banque ou d’un portefeuille numérique, leur permettant de fournir rapidement des services et produits améliorés au moment du paiement sans modifier leur technologie existante.

Grâce à ce partenariat, Coinify rejoint ainsi l’écosystème de partenaires V+ de Verrency, ce qui facilite la collaboration avec les Fintech et permet un ensemble presque illimité de services hyper-personnalisables incluant l’échange de primes de fidélité, la gestion de déboursements, les arrondissements de paiements au profit d’épargnes ou de bienfaisances, l’accès aux crédit à terme au moment du versement, aux environnements de test en temps réel et bien plus encore.

Partager dans votre réseau

Voir plus
Laisser un commentaire