Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Nubank réunit 400 millions de dollars pour son développement en Amérique latine

La fintech brésilienne Nubank a annoncé lundi 29 juillet qu’elle avait réuni 400 millions de dollars au terme de son cycle d’investissement. Ce cycle a été dirigé par TCV, une importante sociétés de capital-investissement de croissance aux États-Unis, et constitue le premier grand investissement de TCV en Amérique latine. Les investisseurs actuels Tencent, DST Global, Sequoia Capital, Dragoneer, Ribbit Capital et Thrive Capital ont également participé à ce cycle. La transaction est soumise aux conditions de clôture habituelles. Avec ce nouveau cycle, Nubank a rassemblé 820 millions de dollars dans le cadre de sept cycles d’investissement.

En mai dernier, Nubank, qui est la sixième plus institution financière du Brésil en termes de nombre de clients, a commencé son expansion à l’international. Elle a ouvert des bureaux au Mexique et en Argentine, et elle s’apprête à lancer des opérations et à servir des clients dans ces deux pays dans les prochains mois. La société a également élargi son portefeuille de produits au-delà de ses produits originaux de cartes de crédit et de récompenses contrôlés par des applis, et elle propose des prêts personnels et des comptes d’épargne numériques pour les consommateurs, ainsi que pour les petites et moyennes entreprises et les micro-entrepreneurs.

« Nous sommes fiers de nos actionnaires et de l’appui qu’ils ne cessent d’apporter à nos activités. Depuis le début, nous avons eu le privilège de bénéficier de l’expérience de quelques-uns des investisseurs en technologie les plus performants au monde, et ce cycle dirigé par TCV vient renforcer notre base de capital », ajoute David Vélez, le PDG fondateur de la fintech. « TCV a soutenu quelques-uns des disrupteurs les plus remarquables de notre époque, comme Netflix, Spotify et Zillow, avec des capitaux, des conseils stratégiques et un savoir-faire du secteur, et nous sommes impatients de nous associer à eux à l’heure où nous développons nos activités. »

« David Vélez et son équipe ont créé une entreprise impressionnante avec Nubank. Nous avons été impressionnés par leur position sur le marché, leur ADN axé sur les produits et leur attachement inébranlable à l’expérience du client. Nous sommes impatients de soutenir leur expansion sur de nouveaux marchés et d’offrir d’autres services à leurs consommateurs », explique Woody Marshall, partenaire général chez TCV.

Nouveaux produits et internationalisation

À la fin de 2018, Nubank a commencé à offrir des fonctions de débit et de retrait d’argent à ses titulaires de comptes d’épargne numérique (« NuConta »), consolidant ainsi son compte numérique en tant qu’alternative complète pour répondre aux besoins financiers élémentaires de tous les Brésiliens. Aujourd’hui, plus de 8 millions de Brésiliens sont déjà clients de NuConta. Au terme de la procédure visant l’obtention de sa licence en tant qu’institution financière, la société a lancé au début de 2019 un produit de prêt personnel, lequel est aujourd’hui proposé à plus de 500 000 clients. Nubank a atteint 100% des 5.570 municipalités brésiliennes en l’espace de 5 ans d’activité, une étape importante dans un pays où seulement 60% des villes ont des filiales bancaires.

Au deuxième trimestre de cette année, la société a également commencé son expansion à l’international, et annoncé des opérations au Mexique et, moins de deux mois plus tard, en Argentine. Ces deux pays accueilleront des centres de technologie et d’innovation en vue de mettre au point des solutions visant les problèmes financiers locaux. En six années d’existence, Nubank a atteint la barre des plus de 12 millions de clients, devenant ainsi la sixième plus grande institution financière du Brésil en termes de nombre de clients, et la plus grande banque numérique au monde. Récemment, la société est entrée sur le marché des entreprises avec l’annonce d’un nouveau compte numérique pour les PME, un marché qui représente plus de 20 millions d’entreprises au Brésil.

Aujourd’hui, Nubank compte plus de 1 700 employés au Brésil, en Allemagne, en Argentine et au Mexique. Elle espère accroître sensiblement le nombre de ses employés au cours des prochaines années.

 

Voir plus
Laisser un commentaire