Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Le fonds bancaire allemand clôt 2018 sur plus d’un milliard d’euros de pertes

En Allemagne, le FMS, le fonds dédié à la stabilisation du marché financier et des banques, vient de publier son bilan, pour l’exercice 2018. Cette institution, qui est un établissement public, essuie 1,51 milliard d’euros de pertes. Le sauvetage du secteur bancaire allemand, en dix ans de crise, a ainsi coûté à l’Etat 22,6 milliards d’euros pour le moment. Les pertes enregistrées par le FMS en 2018 sont presque totalement dues à la mauvaise passe traversée par Commerzbank. En effet, l’Etat allemand est toujours actionnaire de Commerzbank, à hauteur de 15,6 %. Certes, cette participation s’est réduite, puisqu’elle atteignait 25 % au début de la crise financière, lorsque l’Allemagne avait procédé à une injonction de capitaux publics pour maintenir à flots la deuxième banque du pays. Les actions que l’Etat détient toujours chez Commerzbank ont été largement dépréciées. Sur 2018, cette part de plus de 15 % du capital vaut aux contribuables allemands de perdre 1,31 milliard d’euros. L’action de Commerzbank a fondu. En 2018, sa valeur a été plus que divisée par deux, de 12,51 € à 5,78 €. L’établissement rencontre aussi régulièrement des problèmes dans la gestion de ses technologies de l’information, ce qui n’améliore pas son image. …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire