Point Banque

Actualité banquaire

Vol de données : un pirate informatique affirme avoir pillé la « caverne » d’Alibaba

L’action Alibaba chutait vendredi après la publication d’un article du Wall Street Journal selon lequel des dirigeants du géant chinois de l’internet ont été convoqués par les autorités en raison d’une massive fuite de donnée. Un pirate affirmait en juin avoir subtilisé les données personnelles d’environ un milliard de Chinois, issues notamment de fichiers de la police.  Une fuite de données historique Des experts en cybersécurité affirment que des données étaient stockées, apparemment par la police de Shanghai, sur des serveurs d’Alibaba, géant du commerce en ligne qui propose également des services d’informatique en nuage (cloud). Les actions de l’entreprise ont chuté de 5,7% vendredi à l’ouverture de la Bourse de Hong Kong, quelques heures après la publication de l’article du Wall Street Journal. Le quotidien américain cite des sources proches du dossier et affirme que la police de Shanghai a convoqué plusieurs personnes, notamment Chen Xuesong, le vice-président d’Alibaba Cloud, la branche informatique en nuage d’Alibaba. Dans le cadre d’une enquête interne, des ingénieurs de l’entreprise ont coupé l’accès à la base de données en question et ont commencé à étudier les éventuelles failles, selon le Wall Street Journal, citant des employés proches du dossier. La surveillance massive chinoise …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire