Point Banque

Actualité banquaire

Les cybercriminels ont lancé 9,75 millions d’attaques DDoS en 2021

Netscout, fournisseurs de solutions de cybersécurité, de service assurance et d’analyse opérationnelle, dévoile ce jour les conclusions de son étude semestrielle Threat Intelligence Report (rapport à la fin de l’article). Au cours du second semestre 2021, les cybercriminels ont lancé environ 4,4 millions d’attaques par déni de service distribué (DDoS), portant à 9,75 millions le nombre total d’attaques de ce type effectuées au cours de l’année. Bien qu’en baisse de 3 % par rapport au record établi au plus fort de la crise sanitaire, ces attaques se poursuivent à un rythme supérieur à 14 % aux niveaux prépandémiques. Selon l’étude, le second semestre 2021 a été marquée par la mise en place d’armées de botnets de très grande puissance et par un rééquilibrage entre les attaques volumétriques et les attaques par voie directe sans usurpation ; créant des procédures opérationnelles plus sophistiquées pour les attaquants, qui ont pu ajouter de nouvelles tactiques, techniques et méthodes à leur arsenal. « S’il est tentant de considérer la baisse du nombre total d’attaques comme un recul de l’activité des cybercriminels, nous avons constaté une activité sensiblement plus importante par rapport aux niveaux antérieurs à la pandémie, a déclaré Richard Hummel, responsable des renseignements sur les menaces de Netscoot. …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire