Point Banque

Actualité banquaire

Qiti, l’assurtech qui s’occupe des expats

Ce que veut Qiti, c’est assurer les expatriés comme les digital natives. En fonction des attentes, de la durée de l’éloignement, de la situation de famille…, la solution évolue et n’est pas la même pour tous les profils. Nous proposons la solution la plus adaptée afin que l’assuré demeure en protection totale. Ici, une intelligence artificielle vérifie par exemple l’adéquation des contrats et leur conformité, elle évalue les garanties, prend en compte le climat social et politique d’un pays… Le marché adressé par Qiti est un marché de niche les expatriés et les digital nomades, mais c’est un marché qui concerne les 3 millions de Français qui s’expatrient chaque année. Un marché large, à fort potentiel. Sachant que dans un second temps, l’assurtech compte agrandir sa cible et adresser aussi les 5 millions d’étrangers qui s’expatrient depuis leur pays, vers la France. Sans compte qu’au global, on dénombre 66 millions d’expatriés dans le monde. Le passage à une échelle plus internationale figure bien évidemment sur la feuille de route de Qiti, qui image son développement telle une fusée à étages. « Nous fonctionnons brique par brique. Ce qui nous intéresse c’est la mise en sécurité. Nous voulons rendre ses lettres de …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire