Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La fintech ne connaît pas la crise, selon l’étude After Covid-19 d’UBS

Malgré la pandémie, la fintech n’enregistre pas de baisse de régime. Au contraire : elle se trouve même à un point d’inflexion, selon un rapport que vient de publier UBS, à l’usage des investisseurs. Les auteurs notent : « Dans ce contexte, nous pronostiquons que la fintech va générer des opportunités de croissance à deux chiffres dans les prochaines années ».  En 2030, les « Millennials » seront hyperconnectés… et prospères Les revenus issus de la fintech devraient continuer à progresser à 265 milliards de dollars en 2025, puis 500 milliards en 2030, contre 120 milliards en 2017. Car, en dépit du Covid-19, les fondamentaux qui portent la fintech sont toujours à l’œuvre. Ainsi, l’urbanisation rapide se poursuit à l’échelle mondiale. La forte demande des jeunes consommateurs pour les services digitalisés, nomades et rapides, se maintient. La pandémie et le confinement ont même tendance à accélérer la digitalisation des usages. Les auteurs du rapport observent ainsi : « Nous pensons que la pandémie accélèrera probablement la transition vers les solutions digitales basées sur la fintech. L’expérience du confinement est en train d’encourager les consommateurs à adopter les services digitalisés, ou en augmenter encore l’usage, comme l’e-commerce, les films en streaming, les livraisons alimentaires et l’enseignement en ligne. Et …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire