Point Banque

Actualité banquaire

CaixaBank accélère sur le crédit instantané avec les calculs quantiques

La banque espagnole a développé un algorithme hybride, associant informatique quantique et classique. Il est capable d’évaluer et catégoriser les risques des clients beaucoup plus rapidement. C’est un atout-clé, alors que se développe le crédit instantané, sur smartphone ou au point de vente. Auto-apprenant, cet algorithme est appelé à s’améliorer avec le temps, en accumulant de l’expérience. Avec ce nouveau projet, CaixaBank devient la première banque espagnole, et l’une des premières au monde, à intégrer l’informatique quantique à des services financiers concrets. Avec à la clé un gain de temps considérable, puisque les calculateurs quantiques sont beaucoup plus rapides. Protocole hybride Pour cette expérimentation, dont les conclusions ont été présentées le 16 avril, la banque a donc appliqué un protocole hybride, mêlant informatique quantique et conventionnelle, aux différentes étapes des calculs. Objectif : évaluer les risques présentés par 1000 utilisateurs simulés, et les classer en différents profils, étape préparatoire pour octroyer un crédit et en fixer les conditions. Le panel était basé sur des informations spécialement paramétrées pour le test, mais similaires aux profils de clients réels de CaixaBank. Cette expérience a prouvé à l’établissement que les résultats auxquels parvenaient les calculateurs hybrides étaient similaires à ceux des calculateurs classiques. Mails …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire