Point Banque

Actualité banquaire

Revolut devient la fintech la plus valorisée du Royaume-Uni

Ainsi que l’avait relevé Point Banque le 17 janvier, sur la base d’une information du Financial Times, la banque mobile est évaluée en Bourse à 4,2 milliards de livres (soit 5,5 milliards d’euros), après une nouvelle levée de 382 millions de livres de fonds (500 millions de dollars), soit l’une des plus importantes effectuées par une fintech européenne. Revolut pèse ainsi deux fois plus que sa concurrente Monzo outre-Manche, cotée à 2 milliards de livres. Elle revendique 600 000 ouvertures de comptes par mois. La levée de fonds a été dominée par Technology Crossover Ventures, investisseur connu pour avoir le nez creux, en tant que soutien précoce d’Airbnb, Netflix et Spotify entre autres. Nick Storonsky, co-fondateur et président de Revolut, déclare : « Pour aller plus loin, nous mettons l’accent sur le déploiement de nos opérations bancaires en Europe, sur l’augmentation du nombre de personnes qui utilisent Revolut comme banque principale, et sur la recherche de la rentabilité ». Revolut a été fondée en juin 2014 à Londres. Licence bancaire lituanienne Elle est aussi titulaire d’une licence bancaire octroyée par la Banque nationale de Lituanie. Malgré ses 10 millions de clients, la fintech n’est pas encore rentable. En 2018, la banque mobile avait …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire