Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Au Portugal, Deutsche Bank cède sa banque de détail et pro à Abanca

La banque allemande a décidé d’abandonner ses activités liées aux clients particuliers et aux entreprises au Portugal. La vente de sa filiale portugaise à la banque régionale espagnole Abanca vient d’être conclue, annonce DB le 11 juin 2019. Les activités de Deutsche Bank au Portugal englobent un portefeuille d’environ trois milliards d’euros d’actifs sous gestion, un milliard d’euros de dépôts et trois milliards d’euros de crédits. L’ensemble est repris par la banque espagnole, qui maintient également les 330 postes à temps plein des collaborateurs. Le montant de la transaction n’a pas été révélé. La banque allemande avait annoncé dès mars 2018 son intention de céder cet ensemble à Abanca. Cette cession s’inscrit dans le plan d’austérité entrepris chez Deutsche Bank, prévoyant une réduction de la voilure et la suppression d’emplois. L’établissement précise toutefois qu’il ne quitte pas totalement le Portugal. Il y restera présent par le biais de ses activités de banque d’investissement et des professionnels, qui l’amène à traiter dans ce pays pour le compte d’entreprises, d’établissements financiers et d’institutions publiques. Outre l’Allemagne, où elle compte plus de 20 millions de clients, Deutsche Bank maintient ses activités destinées aux particuliers et aux entreprises en Belgique, en Italie, en Espagne et en Inde, qui font partie de son cœur d’activité. Le siège de Deutsche Bank à Francfort

Voir plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *