Trottinettes, monoroues… : les assureurs dans le flou face aux nouveaux véhicules électriques

Pour assurer ces nouveaux engins, les assureurs se contentent de demander près de 10 euros par mois, sans avoir pu vraiment tarifer le risque Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes (deux roues et un guidon), hoverboards : ces NVEI (pour nouveaux véhicules électriques …

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.