Protection des données : N26 à nouveau dans le collimateur de l’Allemagne

Jamais deux sans trois : après Revolut et Wirecard, c’est au tour de la fintech berlinoise N26 de faire l’objet d’une enquête. Et nul n’est prophète en son pays : c’est à Berlin que N26 est passée au crible, une …

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.