Les négociations sont lancées sur le « reste à charge zéro »

© photocrew - Adobe Stock

Les concertations sur un « reste à charge zéro » applicable en audioprothèse, dentaire et optique avant la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron ont été officiellement ouvertes le 23 janvier. La Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, souhaite que les échanges aillent vite, désirant boucler le dossier au plus tard début juin.

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.