Les DSI perdraient la bataille de la sécurité sur le cloud, selon SafeNet

SN

La majorité des départements informatiques (DSI) ne sont guère au fait des techniques de protection des données corporate en environnement cloud, ce qui met en péril les informations confidentielles et sensibles de leur entreprise. C’est l’une des conclusions de la récente étude réalisée par le Ponemon Institute pour le compte de SafeNet, spécialiste de la protection des données. Dans le cadre de cette étude publiée sous le titre « The Challenges of Cloud Information Governance: A Global Data Security Study », le Ponemon Institute a interrogé plus de 1 800 professionnels de la sécurité informatique à travers le monde.

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.