Le Crédit Agricole et Deutsche Bank soupçonnés d’entente sur le marché obligataire

La Commission européenne soupçonne quatre banques de s'être entendues entre 2009 et 2015 pour fausser la concurrence dans la négociation sur le marché secondaire d'obligations libellées en dollars, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué. Bruxelles a adressé une "communication des …

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.