L’assurance construction dans la tourmente

Adobe Stock

Plusieurs opérateurs étrangers intervenant en France sont en faillite Une de plus. Après la défaillance d’une série d’intervenants sur ce marché, c’est au tour de l’assureur danois Qudos de faire faillite, mettant potentiellement en difficulté des professionnels du bâtiment, artisans, …

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.