La banque mobile ukrainienne Monobank défie le marché britannique

Pixabay

Le Brexit ne diminue pas l’attractivité de la City aux yeux des fintechs étrangères. Dernière en date : l’Ukrainienne Monobank, qui veut grandir parallèlement dans son pays et au Royaume-Uni, avant de viser l’Europe.

Afin de visionner cette page connectez-vous ou abonnez-vous (menu "Accéder à l'intégralité du site" ou "Lettres") !