Des pirates empocheraient plus d’1 million d’euros après avoir ciblé les clients de la banque russe Sberbank

Les analystes de l’éditeur Doctor Web ont détecté la propagation du cheval de Troie « Android.BankBot.358.origin » positionné contre les clients de la Sberbank en Russie. Le programme malveillant vole les données de cartes bancaires, prélève de l'argent des comptes et bloque les appareils contaminés en demandant une rançon. Le montant potentiel des dommages causés par Android.BankBot.358.origin dépasserait les 78 000 000 roubles (+ d’1 million d’euros).

Afin de visionner cette page connectez-vous ou abonnez-vous (menu "Accéder à l'intégralité du site" ou "Lettres") !