Crédit à la consommation : des établissements spécialisés pénalisés

A la suite de modifications des réglementations aussi bien que de la crise des liquidités, les crédits spécialisés perdent du terrain dans le domaine de la distribution des crédits à la consommation au bénéfice des banques. Si la baisse des volumes perdure depuis plus d’un an, la situation n’est pas pour autant irrémédiable.

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.