Assurtech : les start-ups françaises ne sont pas bien positionnées

© www.french-assurtech.com

Beaucoup se concentrent dans la vente directe aux consommateurs et l’activité de comparateur, trop peu investissent dans la conception de nouveaux produits d’assurance, selon une étude du cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman Avec 131 startups, l’assurtech française a …

Cet article est issu d'une publication POINT BANQUE.
Si vous êtes déjà abonné connectez-vous sinon abonnez-vous à l'une des lettres ou pack ci-dessous.