Point Banque

Actualité bancaire, paiement, & cryptomonnaies

Braquages de banque en série : les clients Libanais exigent leurs économies dans un pays en crise

Cinq banques ont été « braquées » vendredi 15 septembre au Liban par des clients voulant retirer leurs économies bloquées, les derniers incidents en date de ce type qui ont suscité un large soutien dans l’opinion publique de ce pays frappé par une crise sans précédent. En 48 heures, sept banques ont été braquées, dont cinq pour la seule journée de vendredi. Face à la multiplication de ces incidents, le ministre de l’Intérieur Bassam Mawlawi a tenu une réunion d’urgence « pour prendre les mesures sécuritaires nécessaires ».  « Réclamer ses droits de cette manière (…) peut nuire au système et faire perdre leurs droits au reste des épargnants », a-t-il averti après la réunion. Le Liban est plongé depuis 2019 dans de graves difficultés économiques et financières. Les banques imposent des restrictions draconiennes, empêchant ainsi les clients de retirer leurs économies, en particulier en devises étrangères, surtout des dollars. L’Association des banques du Liban (ABL) a ordonné la fermeture de toutes les succursales pendant trois jours la semaine prochaine. Le procureur Ghassan Oueidat a ordonné l’arrestation des personnes impliquées dans ces braquages. Il a également demandé aux forces de sécurité de déterminer si ces incidents étaient coordonnés. Mercredi, l’exaspération d’une Libanaise qui a pris d’assaut …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire