Point Banque

Actualité banquaire

Procès Twitter : en compagnie d’Elon Musk, les fonds sur le banc des accusés

Le rachat de Twitter par Elon Musk tombe à l’eau (pour le moment), et beaucoup de ses partenaires se retrouvent mouillés dans cette affaire. C’est le cas de la crypto-bourse Binance qui avait posé 500 millions de dollars sur la table pour aider le CEO de Tesla et SpaceX dans son entreprise. Aujourd’hui, Twitter et ses actionnaires sont furieux de ne pas voir leurs actions rachetées à si bon prix, et poursuivent notamment la plateforme d’échange. Twitter veut forcer Musk à acheter Quand Elon Musk a fait une offre de 44 milliards de dollars, le 14 avril 2022, pour racheter l’intégralité des actions TWTR de Twitter, le conseil d’administration de ce dernier s’est d’abord montré hostile dans un premier temps (paradoxalement). Mais, depuis que l’acquisition semble capoter, à cause de l’opacité sur la réelle proportion de faux comptes et autres bots sur le réseau social, Twitter – et surtout ses actionnaires – montrent leur mécontentement. Ils auraient bien aimé pouvoir vendre leurs actions TWTR avec une grosse plus-value par rapport à leur cotation réelle en bourse. Comme le rapporte notamment Yahoo Finance, Twitter aurait ainsi déposé « une douzaine d’assignations à comparaître » dans le cadre d’une action en justice visant à forcer Elon Musk à mener à bien cette acquisition. Binance sur le banc des accusés Parmi ces assignations figurerait la crypto-bourse de Changpeng Zhao, Binance. En …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire