Point Banque

Actualité banquaire

Banques : pas de négociation sur les salaires… pour le moment 

L’ensemble des organisations syndicales représentatives du secteur bancaire ont dénoncé mardi le refus de l’Association française des banques (AFB) de revaloriser les minima de la branche, actuellement sous le Smic, à 5% au-dessus du salaire minimum. Selon ces syndicats, cette mesure ne coûterait que 144.000 euros par an à l’ensemble du secteur, ces classifications du bas de l’échelle n’étant presque plus utilisées. Elles ne concernent que 306 salariés, d’après l’intersyndicale composée du SNB, de la CFDT, de la CGT, de FO et de la CFTC, soit une goutte d’eau parmi les 186.800 salariés que revendique l’AFB sur son site internet. L’AFB a proposé de revaloriser ces minima pour qu’ils soient situés à 2% au-dessus du Smic. « Vu le contexte actuel économique, vu les demandes gouvernementales auprès des entreprises et auprès des branches, à un moment il faut être réaliste, ce n’est pas possible que dans notre secteur qui fait quand même des milliards de bénéfices, on ne puisse pas avancer sur ce sujet-là », a dénoncé auprès de l’AFP Mireille Herriberry, secrétaire de FO Banques Sociétés financières, cinquième syndicat représentatif du secteur. Selon l’intersyndicale, les entreprises de la branche ont en effet « engrangé plus de 20 milliards d’euros en 2021 ». Une …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire