Point Banque

Actualité banquaire

Financement de start-up : Softbank revoit ses objectifs à la baisse

Rattrapé par des pertes historiques, Softbank limite sévèrement ses investissements dans les start-up. Entre janvier et mars, le conglomérat japonais n’a injecté “que” 2,5 milliards de dollars dans des jeunes pousses. C’est quatre fois moins que lors des trois mois précédents. Une cure d’austérité qui va se poursuivre, a prévenu son fondateur et patron Masayoshi Son. Sur l’ensemble de l’exercice en cours, qui a commencé en avril, les sommes investies par Softbank devraient ainsi chuter de 50% à 75% par rapport à 2021. Une mauvaise nouvelle de plus pour l’écosystème tech, déjà secoué par le plongeon des valeurs boursières. Lancé en 2017 avec une enveloppe de 100 milliards de dollars, le Vision Fund de Softbank est devenu en cinq ans un acteur incontournable pour les start-up. Le véhicule d’investissement a participé à près de 200 levées de fonds l’an passé. Il a notamment mené de nombreuses méga-levées, d’un montant supérieur à 100 millions de dollars. Et contribué à faire s’envoler les valorisations. Après des débuts difficiles, marqués notamment par le fiasco WeWork, le Vision Fund avait redressé la barre. L’euphorie des marchés pour les sociétés technologiques lui avait même permis d’engranger des profits records entre le printemps 2020 et l’automne 2021. …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire