Point Banque

Actualité banquaire

Vivatechnology revient plus fort que jamais après deux années difficiles

Le salon VivaTech, rendez-vous majeur du numérique en France, met l’accent sur le métavers pour sa sixième édition qui débute mercredi et où sont attendues plusieurs têtes d’affiches de la « tech » ainsi que des patrons de grands groupes français.

« Cette édition sonne notre retour, j’espère en fanfare, mais sans tenter d’égaler notre record atteint en 2019 », soit 124.000 visiteurs, prévient Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis qui organise le salon avec le groupe Le Parisien-Les Échos.

C’est le grand retour de la grande messe de l’innovation en dans le monde après l’annulation en 2020. Quant à l’édition 2021, elle avait bien eu lieu en format hybride, avec une limitation de la jauge physique (5.000 personnes maximum en même temps). Au total, 140.000 personnes avaient participé, dont 26.000 en présentiel.

VivaTech proposera encore cette année un site internet donnant accès à toutes les conférences en ligne et à des stands virtuels.

Parmi les têtes d’affiche annoncées, VivaTech accueillera Changpeng Zhao, le patron de Binance, la plus grande plateforme mondiale d’échanges de cryptomonnaies, Ryan Roslansky, le patron du réseau social LinkedIn, ainsi que plusieurs dirigeants des géants de la tech, du CAC40 (LVMH, Renault, Orange, Bouygues…) et représentants des principales startup françaises.

Dans les thématiques mises en valeur figurent les incontournables métavers et « web3 », ces nouveaux concepts qui agitent le monde de la tech, avec plusieurs démonstrations notamment de Meta (Facebook) et des conférences. Le métavers désigne un univers numérique immersif, censé prolonger la réalité physique via la réalité augmentée ou virtuelle et faire passer le web de la 2D à la 3D, tandis que le « web3 » est l’appellation donnée à la nouvelle version décentralisée d’internet.

Voir plus
Laisser un commentaire