Point Banque

Actualité banquaire

Bruxelles veut exclure la principale banque russe de Swift

Bruxelles propose d’exclure trois banques russes supplémentaires, dont Sberbank, le plus gros établissement du pays, du système financier international Swift, dans le cadre d’un nouveau paquet de sanctions, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. En frappant « des banques d’une importance systémique essentielle pour le système financier russe », cela renforcera son »isolement total » et amoindrira la capacité de Moscou à financer sa guerre en Ukraine, a-t-elle indiqué devant le Parlement européen. Jusqu’à présent, sept établissements russes ont été privés d’accès à Swift, plateforme de messagerie sécurisée permettant des opérations cruciales comme des ordres de transferts de fonds entre banques. Extension du blocage de Swift Le Sberbank, qui représente 37% du marché. La Banque de Russie avait précisé que toutes les cartes bancaires émises par les banques russes allaient continuer à fonctionner normalement sur le territoire russe jusqu’à leur date d’expiration. « Les opérations avec ces cartes sont gérées par le système national des cartes bancaires et les sanctions n’y ont aucun impact », a-t-elle indiqué la banque centrale au début de la guerre en Ukraine. Elle avait néanmoins recommandé aux Russes se rendant à l’étranger d’emporter de l’argent liquide ou la carte bancaire russe Mir dans les …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire