Point Banque

Actualité banquaire

Vers un procès contre l’ex-PDG de la scandaleuse fintech allemande Wirecard

Un procès pénal retentissant se profile en Allemagne contre l’ancien patron de la société de paiements Wirecard sur lequel pèsent de graves accusations du parquet, près de deux ans après la faillite de l’entreprise qui a ébranlé la place financière allemande. Le plus grand scandale financier ayant jamais touché le pays, de l’aveu même du gouvernement, fait désormais l’objet d’un acte d’accusation de 474 pages, dévoilé lundi par le parquet de Munich, qui charge lourdement l’ancien PDG Markus Braun, en détention provisoire. Cet Autrichien d’une cinquantaine d’années fut l’artisan de la success-story trompeuse de la start-up devenue en deux décennies le fleuron allemand des paiements numériques, coté en bourse et l’un des principaux concurrents de Paypal. Wirecard s’est effondré en juin 2020 lorsque ses dirigeants ont avoué que 1,9 milliard d’euros d’actifs, soit un quart de la taille du bilan, n’existaient pas en réalité. Depuis lors, le parquet de Munich mène une enquête criminelle complexe, aux multiples ramifications internationales, pour démêler l’écheveau des responsabilités. Dans un communiqué publié mi-mars, les procureurs mettent en accusation Markus Braun, ainsi que deux autres anciens cadres, pour une série de délits passibles de plusieurs années de prison, incluant ceux de fraude en bande organisée …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire