Point Banque

Actualité banquaire

Présidentielle 2022 : partis, syndicats et associations exhortent à un accès facilité aux services bancaires

Une cinquantaine d’associations, syndicats et partis ont publié mardi 18 janvier un manifeste en faveur de l’inclusion bancaire, invitant les parties prenantes à se mettre autour de la table et à agir pour garantir les services bancaires aux personnes fragiles et dans tous les territoires.

Le groupe composé d’acteurs comme l’association ATTAC, la Confédération CGT, le syndicat SNB (Syndicat national de la banque et du crédit) ou encore La France Insoumise (LFI) appelle à la « révision complète des politiques publiques en faveur de l’inclusion bancaire ».

« La lutte contre l’exclusion bancaire se joue sur deux terrains, le social et le géographique« , analyse Loïc Daguzan, syndicaliste affilié à l’association de consommateurs Indecosa-CGT (Information et Défense des consommateurs salariés – CGT), à l’occasion d’une conférence de presse en petit comité tenue à Paris.

Cette lutte passe par « l’ouverture d’un large débat public », reprend-il, ainsi qu’une règlementation plus stricte en matière de frais bancaires ou encore la garantie de moyens de paiement gratuits pour l’ensemble de la population (espèces et chèques), liste le manifeste. Le collectif centré sur la Défense et le Développement des Services publics a insisté notamment sur le rôle de La Poste et de la Banque de France comme acteurs de la lutte contre la « désertification bancaire ».

« Ce manifeste sera porté auprès des candidats à la présidentielle« , explique M. Daguzan, mais aussi auprès de diverses instances comme le Défenseur des droits.

Voir plus
Laisser un commentaire