Point Banque

Actualité banquaire

Amende à Mastercard pour entente illicite sur les cartes prépayées

Le régulateur britannique des moyens de paiement (PSR) a infligé jeudi des amendes à cinq opérateurs du marché des cartes prépayées pour entente illicite, dont Mastercard, qui écope de la sanction la plus lourde, à 31,6 millions de livres (38 millions d’euros). « Les cinq parties ont enfreint le droit de la concurrence en s’engageant à ne pas se faire concurrence ni à débaucher leurs clients sur le marché des cartes prépayées en Grande-Bretagne », a annoncé le PSR mardi dans un communiqué. Le montant total des amendes s’élève à 33 millions de livres. Outre la multinationale américaine Mastercard, quatre entreprises britanniques sont visées par ces sanctions: allpay, Advanced Payment Solutions, Prepaid Financial Services et Sulion. Le PSR précise que les amendes reflètent un certain nombre de facteurs dont « la gravité et la durée de l’infraction, le chiffre d’affaires sur le marché concerné, les éventuelles circonstances atténuantes ou aggravantes ». « Les cartes prépayées en question étaient utilisées par des autorités locales pour distribuer des prestations sociales à des personnes vulnérables, telles que des sans-abri, des victimes de violence domestique et des demandeurs d’asile », précise le communiqué. Au cours de l’enquête, ouverte en 2017 et portant sur des faits commis entre 2012 et 2018, « toutes les parties ont admis avoir enfreint la loi », a indiqué le PSR.
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire