Point Banque

Actualité banquaire

Kikitrade annonce lancer une plateforme de trading d’actifs numériques au Moyen-Orient

Kikitrade a levé un total de 12 millions de dollars en 2021 pour accélérer sa croissance sur les marchés APAC, soutenu par des investisseurs comme le milliardaire britannique des fonds spéculatifs Alan Howard, Dragonfly Capital et la licorne de jeux blockchain Animoca Brands. Elle progresse dans le but de populariser l’adoption des actifs numériques parmi les gens ordinaires, en particulier la génération Z, les milléniaux et les non professionnels de la finance. Sous l’impulsion des Émirats arabes unis et de Bahreïn, la région du Moyen-Orient développe des régimes réglementaires de plus en plus favorables aux actifs numériques afin d’attirer les talents et les entreprises technologiques. Avec le développement rapide du Metaverse et une acceptation plus large, les actifs basés sur la blockchain deviendront un moteur important de la prochaine vague de technologie financière. Kikitrade vise à fournir une plateforme d’investissement en crypto-monnaies et à créer une communauté dans une application « interactive et éducative » en intégrant des éléments sociaux et de jeu à la plateforme. Tandis que Kikitrade se concentrera sur le produit et le développement technique pour les investisseurs de détail dans les pays, Oxford Frontier obtiendra des licences locales et localisera la plateforme grâce à ses solides …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire