Point Banque

Actualité banquaire

Amazon évince la carte de crédit Visa

Amazon ferme en partie la porte en Grande-Bretagne à Visa, l’opérateur historique du paiement. L’Américain, qui revendique 200 millions d’abonnés dans le monde, a annoncé mercredi qu’il n’accepterait plus les paiements par cartes de crédit Visa émises au Royaume-Uni à compter du 19 janvier 2022. En cause, selon le géant de l’Internet qui a engrangé des bénéfices records pendant la pandémie, les « frais élevés » pratiqués par l’entreprise de services de paiement. Alors que 90% des consommateurs britanniques utilisent Amazon outre-Manche, et 40% son service payant Prime, selon une étude Mintel en 2019 citée par The Guardian, Amazon a donc prévenu ses utilisateurs par email. Il y précise d’ailleurs que les cartes – de débit – Visa ou les cartes de crédit fournies par d’autres entreprises « comme Mastercard, Amex et Eurocard » pourront toujours être utilisées. A la suite du Brexit, les frais de transaction opérés par Visa ont augmenté. Lorsque le Royaume-Uni appliquait la réglementation européenne, le taux de commission par transaction était de 0,3%. Depuis la sortie de l’Union, Visa a augmenté ses frais à 1,5% : « Ces frais devraient baisser avec le temps, alors que les technologies progressent, mais les coûts restent élevés, voire augmentent », a pointé Amazon mercredi dans un …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement ou Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire