Point Banque

Actualité banquaire

La faillite de la fintech Swoon crée un vent panique

Le 26 juillet, la pépite lilloise Swoon était mise en liquidation judiciaire, puis le 12 août c’était l’annonce de l’arrêt des activités de Swoon Europe à destination des particuliers. Fermeture du site internet, de l’application mobile et des comptes sur les réseaux sociaux… les clients n’ont plus que des adresses mails pour contacter la société. Et beaucoup de demandes de remboursements sont restées en suspens. « Notre roadmap est déjà actée pour nous lancer aux Pays-Bas. Nous regarderons ensuite plus vers le nord et l’est de l’Europe, notamment au Danemark et en Allemagne », avait claironné le 5 juin dans le quotidien belge L’Echo, Quentin Haddouche, Pdg de la néobanque Swoon, pour appuyer l’annonce de son entrée sur le marché belge. Cela, au moment où l’activité prenait tout juste son envol en France, après avoir passé l’année 2020 à tester leur produit en recourant aux services d’un bon millier de clients bêta-testeurs. La fermeture du site internet, de l’application mobile et des comptes sur les réseaux sociaux… les clients n’ont plus que des adresses mails pour contacter la société. Et beaucoup de demandes de remboursements sont restées en suspens. Les clients qui avait fait confiance à cette néobanque pour placer leurs économies sont très inquiets. Sur des forums, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts ou Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire