Point Banque

Actualité banquaire

Vol de cryptomonnaies : le pirate de Poly Network rend une partie du butin

Moins de 24 heures après la déclaration de vol de 613 millions de dollars de crypto-actifs, la startup Poly Network a annoncé qu’elle avait remis la main sur une partie des fonds. « 260 millions de dollars (…) d’actifs avaient été rendus », a tweeté l’entreprise mercredi vers 20 heures à Paris. Jeudi matin, le dénouement heureux se poursuivait : « 342 millions de dollars rendus… » La société suisse, spécialisée dans les échanges d’actifs entre les blockchains, c’est-à-dire entre les différents registres de comptes décentralisés qui permettent d’échanger de manière infaillible et sans intermédiaires, indique sur Twitter être entrée « en communication avec « Mr. White Hat« , le pirate à l’origine du vol de ces cryptomonnaies. La veille, après s’est vue siphonnée plus d’un demi-milliard de dollars, probablement suite à une faille détectée dans les échanges de trois blockchains, Poly Network en appelait à la communauté pour retracer les fonds. Car sur une blockchain qui échange des informations cryptées en « blocs », chaque information transmise se voit automatiquement multi-inscrite sur ce réseau informatique décentralisé, afin de garantir la véracité de chaque donnée transmises. Aussi, à chacune de ces étapes, se trouve potentiellement l’ordinateur d’un propriétaire de cryptomonnaie qui peut identifier le code d’une transaction frauduleuse et le signaler. C’est ainsi, par exemple, que les autorités américaines avaient annoncé avoir remis la main …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement ou Technologies bancaires et sécurité informatique.
Voir plus
Laisser un commentaire