Point Banque

Actualité banquaire

Authentification forte : la moitié des e commerçants jouent la montre

Moins de la moitié des commerçants en ligne ont adopté la nouvelle norme de paiement, 3 DS V2, selon Lyra. Y compris s’agissant des plus grands, du top 100 : seuls 51% des acteurs disent avoir migré. De nombreuses banques n’ont pas mis en place le système d’exemption prévu par la directive DSP2 Jusqu’au bout, nombre de commerçants en ligne français, de peur de perdre des ventes, auront refusé l’obstacle, à savoir la mise aux normes de leur process de paiement. Depuis le 15 avril, les achats en ligne supérieurs à 100 euros peuvent faire l’objet de « soft decline » de la part des banques émettrices de cartes bancaires, autrement dit de refus du paiement, en cas d’absence d’authentification forte de l’acheteur. Celle-ci est désormais la norme, les commerçants étant censés avoir fait migrer leur interface de paiement vers le protocole correspondant, 3DS V2. Mais beaucoup de commerçants n’ont pas procédé aux adaptations nécessaires. S’agissant du passage du 3DS V2 , « la moyenne nationale est bien en deçà de 50% », indique le spécialiste de la sécurité des paiements, Lyra, dans un communiqué. Un sondage réalisé pour le GIE Carte bancaire va plus loin : seuls 51% des grands acteurs du commerce en ligne …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire