Point Banque

Actualité banquaire

Worldline veut jouer un rôle majeur dans le futur système de paiement européen

Le leader européen pourrait fournir l’infrastructure de la première fonctionnalité testée du projet EPI, à savoir le paiement Peer to peer  Le programme de mise en œuvre du projet de système de paiement européen, EPI, est particulièrement ambitieux. Dans son timing, notamment. Les banques qui ont lancé le projet veulent aller vite. L’objectif, comme l’avait indiqué Carlo Bovero, Global head of Cards and Innovative payments chez BNP Paribas, à Point Banque, est de  « pouvoir opérer un premier paiement peer to peer début 2022 ». Un dossier sur lequel Wordline, désormais membre de la société préparant le projet -EPI Interim Company- a déjà planché. Le leader européen des paiements a déjà conçu la technique permettant de mettre en fonction un annuaire européen des comptes, sur la base des numéro de téléphone portable, permettant de fluidifier des échanges PtoP au niveau européen.  Cet annuaire n’est pas encore mis en service, faute d’utilisateurs et faute de « scheme » euopéen concernant le P2P.  Actuellement, « il n’existe effectivement pas encore de système d’échange P2P au niveau européen. Chaque pays a le sien » souligne Wolf Kunisch, directeur de la stratégie et des affaires publiques et réglementaires chez Worldline, interrogé par Point Banque.  « Worldline a conçu un …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire