Point Banque

Actualité banquaire

OIB : « les engagements sont appliqués par une très large majorité des établissements »

L’Observatoire de l’inclusion bancaire livre son analyse des indicateurs annuels mesurant la situation des clients financièrement fragiles. L’offre spécifique à destination de cette typologie de clientèle bancaire a été « rendue plus visible par les établissements », constate l’institution. Désormais, 15 % des clients identifiés comme fragiles bénéficient d’une offre spécifique. Au 31 décembre 2019, 3,4 millions de clients étaient identifiés comme financièrement fragiles. Pour cette catégorie de population, le montant moyen des frais bancaires annuels s’établit à 255 euros. Un chiffre en repli de 16 % par rapport à l’année 2018. Au sein de ce total, les frais d’incident bancaire plafonnés, réellement payés par ces clients, s’établissent en moyenne annuelle à 151 euros, « ce qui traduit la mise en œuvre effective des engagements professionnels en matière de plafonnement de ces frais », détaille l’institution. Au total, 1,4 million des clients identifiés comme fragiles fin 2019 ont directement bénéficié d’un plafonnement de frais bancaires, tandis que 40% des clients financièrement fragiles au 31 décembre (soit 1,3 million de clients) n’a rencontré aucun incident de paiement dans l’année. Au 31 décembre 2019, 512 000 clients ont bénéficié de l’offre spécifique, soit une progression de 46 % en deux ans. Pour les personnes ayant souscrit à …
To access this post, you must purchase Banque Experts.
Show More
Leave a Reply