Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

La consolidation des paiements en Europe décolle

L’histoire de l’Union Européenne montre que les crises ont souvent servi de catalyseurs accélérant les mutations. Le domaine du paiement n’y fait pas exception. L’innovation passe aussi par la protection des 4000 fintechs européennes, vulnérables face aux acquisitions post-Covid. EPI, ex-PEPSI, doit débuter dès cette année L’Initiative Européenne pour les paiements (European Payments Initiative, EPI), qui associe les banques privées et les pouvoirs publics, connaît une brusque accélération. Car il est désormais prévu que ce système de paiement interbancaire paneuropéen soit opérationnel dès cette année. Visant à contrer à l’hégémonie américaine de Visa et Mastercard, au passage rebaptisé EPI plutôt que PEPSI, ce système doit, à terme, remplacer les systèmes de paiement nationaux, comme la Carte Bleue en France et Girocard en Allemagne. 16 grandes banques sont associées à ce projet, avec le soutien de la Commission Européenne. La concurrence des GAFA et d’Alibaba et Tencent, que le paiement met en appétit, est un levier supplémentaire. La migration vers la norme ISO 20022 va aussi dans le sens de la consolidation paneuropéenne. Où en est-on pour le paiement instantané ? Car jusqu’à présent, l’Europe des paiements, en débit du monopole américain et de la menace chinoise, avançait encore en ordre dispersé. Non …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire