Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

Paiements: les chiffres précis de la Banque de France sur l’effet du confinement

Pendant le confinement -mois d’avril-, le nombre d’opérations de paiement a chuté d’un tiers. 45% des paiements ont eu lieu par prélèvement ou virement, contre 33% auparavant; selon des données communiquées par la Banque de France à Point Banque. La part des opérations “papier” (chèque ou retrait au DAB) , a chuté de 63%, tombant à 8,1%. Avant un bond le mois suivante, le paiement sans contact ne représentait encore en avril que 29% des paiements par carte en magasin. Comment ont vraiment évolué les paiements en France pendant le confinement? La Banque de France a communiqué le 25 juin des données globales concernant l’ensemble des paiements des particuliers et entreprises au mois d’avril -par rapport à une période de référence de 2018- , que Point Banque a pu faire préciser.  Elles permettent d’affiner et préciser les premières impressions sur l’évolution des paiements. Effondrement des retraits aux distributeurs et des chèques D’abord, il se confirme que le nombre d’opérations a lourdement chuté, avec l’arrêt de l’activité économiques. La baisse atteint 33%. Mais elle n’est évidemment pas la même pour tous les modes de règlement. Comme souvent évoqué, les retraits de cash aux distributeurs ont baissé très fortement, de 55%. Le …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Systèmes de paiement.
Voir plus
Laisser un commentaire