Point Banque

L'actualité de la stratégie bancaire et des moyens de paiement

« Loin du microcosme de la Tech », Blank entend conquérir plusieurs dizaines de milliers de clients

Imaginée au sein de La Fabrique bu CA, la néo-banque Blank cible les indépendants et les micro-entrepreneurs au chiffre d’affaires de moins de 100 000 euros. Pour le lancement en version test, l’enveloppe d’investissement globale s’établit à 2 millions d’euros. Un montant qui pourrait être revu à la hausse lors de nouvelles phases de financement. Les néo-banques à destination des professionnels se multiplient. Pour Blank, la cible est celle des indépendants et des micro-entrepreneurs. « En amont de la création, nous avons réalisé une centaine d’entretiens avec différentes typologies d’entrepreneurs. Très vite, les indépendants sont apparus comme une cible privilégiée. De fait, comme son nom l’indique, l’entrepreneur indépendant est seul. Il a donc besoin d’outils qui lui facilitent son quotidien » ; explique à Point Banque, Paul-Henri Blaiset, CEO de Blank (photo). L’application combine système de paiement et interface de gestion en ligne permettant d’émettre devis et factures et de catégoriser automatiquement les charges. La version de base est tarifée à 6 euros par mois et ne comprend pas de carte bancaire. Pour une version de base avec carte bancaire, l’offre est affichée à 7 euros par mois. Pour la version premium, à 15 euros par mois, plusieurs assurances sont comprises : garantie hospitalisation, …
Pour accéder à cette page, vous devez adhérer ici Banque Experts.
Voir plus
Laisser un commentaire